Logements pluriels

Logements collectifs, intermédiaires, individuels groupés. Résidences sociales ou universitaires. Bien chez soi, ouvert aux autres.

Un foyer, un second, une poignée ou davantage… toujours penser à chacun des habitants :

le petit dej’, étendre le linge, passer du temps en famille, faire la tête.

Nous devons d’autant plus nous approprier chaque logement que nous n’en connaissons pas les futurs habitants.